Couture, Couture enfant

{Trousseau naissance} Eponges et cie…

A quelques jours/semaines de l’arrivée de notre Petit Haricot, je vous propose une série d’articles sur son trousseau de naissance.

Dans l’article de présentation que j’avais rédigé peu après l’annonce, nous avions mille et une envies de fait-main, j’avais rédigé une liste très proche d’une liste à la Prévert… Alors qu’en-est-il effectivement ? Avons nous réussi à respecter nos valeurs dans la préparation de son nid ? Qu’ai-je effectivement cousu ?

Avant notre déménagement, j’ai eu beaucoup de mal à me mettre à la couture pour Bébé… Cela me paraissait loin, donc je n’ai vraiment commencé à coudre pour notre Petit Haricot que depuis quelques semaines. Par contre, je n’ai pas chômé et comme ceux sont des petites pièces globalement ça va assez vite !

Aujourd’hui, je vais me concentrer sur les cousettes en éponge que j’ai réalisé ces dernières semaines.

Ce sont les premières cousettes que j’ai faites pour notre Petit Haricot. En effet, lors d’une virée chez un grand suédois, nous sommes tombés sur un lot de serviettes éponge de différentes tailles à un prix attractif. Etant en plein dans les cartons à cette époque, je me suis dit qu’avoir quelques serviettes de tailles variées seraient pratiques à avoir sous la main pour l’arrivée du Petit Haricot. Puis, une fois installés dans notre nouveau chez nous, je les ai dépliées pour les mettre à laver. Et là, la réalité m’a rattrapée : les formats n’étaient pas DU TOUT pratiques ! Du coup, je les ai lavées, et me suis lancée dans la couture de plusieurs accessoires en éponge au format adaptés à un tout petit !

Par ailleurs, mon envie de travailler de jolies matières et de tester des matières bio est remontée à la surface. Ces tissus seront au contact de la peau de mon tout petit ! Hors de question qu’il y ait trop de cochonneries qui entrent en contact avec lui… J’ai donc farfouillé sur le merveilleux Internet pour trouver des vendeurs de tissus qui respectaient cette éthique ! C’est chez Bio Tissus que j’ai trouvé mon bonheur en terme d’éponge ! (Mais il existe d’autres revendeurs…).

J’ai aussi utilisé de nombreuses chutes d’anciens projets ou d’anciens vêtements qui attendaient une seconde vie : un voile de coton bleu marine avec des broderies (vue ici), un vieux drap-housse une personne vert anis, les jambes d’un pyjama à carreaux bleus de l’Amoureux et une jupe à rayures bleues et blanches ayant subi l’attaque de notre chien ! Cela m’a permis de réduire une bonne partie de mon stock (bon il en reste encore pas mal, mais c’est mieux…).

Après cette introduction un peu longue (je le reconnais…), place aux cousettes !

Au programme : bavoirs, capes de bain, draps pour le matelas à langer et lingettes lavables…

 

Bavoirs

Pour les bavoirs, j’ai utilisé plusieurs patrons. Pour diverses raisons : varier les plaisirs (hihi), optimiser les coupons de tissus et tester différentes formes pour voir lesquels seront les plus pratiques…

Pour démarrer, je me suis penchée sur mon stock de patrons pour voir ce que j’avais à disposition. C’est assez naturellement que je suis allée piocher dans les Intemporels pour bébés d’Astrid Le Provost. J’ai choisi le bavoir boutonné, je trouve sa forme pratique en plus d’être jolie ! J’ai donc fait une série de bavoirs avec ce patron. Petite modification : au lieu de faire une fermeture avec bouton, j’ai cousu une pression. Cela me parait plus simple à l’utilisation.

J’avais aussi repéré sur plusieurs sites, blogs de jolis bavoirs qui avaient le mérite de pouvoir être portés comme un vêtement. J’ai donc testé 2 modèles trouvés sur la plateforme Pop Couture : le premier est un patron Avantages et le second est proposé par Cousette.

Le premier modèle n’a été cousu qu’une fois, je crains qu’il soit vraiment petit…

 

 

Le second par contre m’a vraiment séduit par sa forme ! (Et l’Amoureux aussi), donc j’en ai fait plusieurs en utilisant différentes chutes de tissus. Juste un petit bémol sur les explications qui manquent de schémas, si vous êtes débutantes, ce n’est pas le patron idéal !

J’ai aussi hésité à coudre ceux proposés par Les Enchantés. Les modèles ont vraiment une jolie forme, mais je craignais qu’ils ne soient trop petits. Echaudée par le premier modèle, j’ai passé mon tour…

Pour limiter les chutes, j’ai aussi fait quelques bavoirs avec un « patron maison » ! A savoir : j’ai pris un modèle du commerce que j’ai posé sur ma chute de tissu, j’ai recopié l’encolure et voilà !

♠ ♣ ♥ ♦

Patrons : 

Tissu et fournitures :

  • Eponge issue de serviettes éponges de chez Ikéa ;
  • Eponge écrue, Bio Tissus – Chutes des capes de bain ;
  • Voile de coton bleu marine avec des broderies ;
  • Vieux drap-housse une personne vert anis ;
  • Tissu issu d’un pyjama à carreaux bleus ;
  • Tissu issu d’une jupe à rayures bleues et blanches.

Temps passé :

  • Environ 3 heures (non suivies) pour toute la collection

♠ ♣ ♥ ♦

Capes de bain

Pour les capes de bain, je me suis posée beaucoup moins de question concernant le patron. J’ai tout de suite été piocher dans les IPB ! C’est une forme simple et efficace, pas de fioritures au niveau des finitions : bref le projet parfait ! Pour le tissu j’ai utilisé l’éponge écrue. Dans mon volume de tissu j’avais la place pour en faire 2, donc elles ont chacune une finition différente.

La première a été finie avec un biais (choisi par l’Amoureux) et la seconde a juste un ourlet roulotté fait à la surjeteuse.

 

♠ ♣ ♥ ♦

Patrons : 

Tissu et fournitures :

  • Eponge écrue, Bio Tissus ;
  • Biais blanc et gris, acheté dans une mercerie à côté du travail de l’Amoureux.

Temps passé :

  • Version biais : 1 heure, la pose du biais m’a demandé une application toute particulière ;
  • Version ourlet : 1/4 d’heure (vive la surjeteuse !!!).

♠ ♣ ♥ ♦

Draps pour le matelas à langer

Le matelas à langer : ça a été toute une aventure ! Au départ, nous souhaitions le faire nous-même, puis face à la difficulté de trouver les matières premières, nous avons abandonné et finalement l’avons acheté au supermarché à côté de chez nous ! Il est tout simple, mais je trouvais la matière pas très confortable au contact de la peau (une espèces de plastique)… Du coup, je me suis dit que j’allais faire une ou deux housses. Finalement, une flemmingite aigüe m’a frappée et j’ai simplifié encore la chose, en ne faisant que de grands rectangles de tissus éponge qui permettent de couvrir ledit matelas !

J’ai poussé la flemme jusqu’au bout en faisant des ourlets roulottés… Et voilà !

♠ ♣ ♥ ♦

Patrons : 

  • « Patron maison » : j’ai coupé des rectangles un peu plus larges ques les dimensions du matelas (la flemme, je vous ai dit !)

Tissu et fournitures :

  • Eponge issu de serviettes éponges de chez Ikéa.

Temps passé :

  • 20 min pour les deux ! (et encore…)

♠ ♣ ♥ ♦

Lingettes lavables

Toutes ces créations en éponge ont bien évidemment produit des chutes de différentes tailles… Pour optimiser au maximum, je les ai utilisées pour faire des lingettes lavables ! Là aussi, la flemmingite m’a frappée, donc ourlet roulotté pour tous (sauf pour 2 je crois, j’avais une chute de coton sur ma table qui faisait pile la taille des carrés) !

Les formats sont variés : ronds, carrés, rectangles, non identifiés !

Un petit échantillon des lingettes !

  ♠ ♣ ♥ ♦

 Patrons : 

  • « Patron maison » : j’ai coupé des formes dans les chutes !

Tissu et fournitures :

  • Chutes de l’éponge issue de serviettes éponges de chez Ikéa.
  • Chutes de l’éponge écrue, Bio Tissus ;

Temps passé :

  • 1 heure environ pour faire le lot !

♠ ♣ ♥ ♦

Et vous, les cousettes pour petits vous vous êtes lancés ? Grand ou petit projet ? Finitions travaillées ou simplifiées ? Exigeants au niveau des matières ?

Publicités

10 thoughts on “{Trousseau naissance} Eponges et cie…”

  1. C’est super tout ça!
    J’ai mis très peu de bavoir classique à ma fille. Comme nous avons fait un peu de DME c’était vite le carnage. Nous sommes donc rapidement passé aux bavoirs à manche en éponge et c’est juste génial !
    Et sinon pour le matelas à langer, je mettait juste une serviette éponge dessus 😉 Même si je n’utilise plus le matelas à langer maintenant pour un deuxième, je ferais une housse en tissus éponge car le matelas est un peu abimé 😉
    En tout cas, tu as bien bossé !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je pense aussi faire des bavoirs à manche quand on passera à la diversification… Je note que c’est génial et très pratique alors 😉
      Je verrai à l’usage si je prends le temps de faire une ou deux housses… Mais là j’avais juste la flemme ! 😀

      Aimé par 1 personne

  2. Ouh, que ça donne envie ! J’adore tes tissus de bavoirs 🙂 Et je n’avais pas pensé à fabriquer les capes de bain moi-même, mais j’adore l’idée !
    Tu avais peut-être vu les bavoirs bandanas que je fabrique pour le plaisir, j’ai des retours très positifs de la part des mamans de bébés à l’âge de la mégabave, ils sont assez jolis et pratiques pour être portés en permanence (plutôt que de laisser les bavoirs à nourriture qui sont plus grands et pendouillent quand les bébés se mettent à ramper)
    Et un autre truc qui a l’air assez pratique, vu chez une copine, c’est le tapis de change nomade (il y a plein de patrons en ligne), ça permet d’éviter de réclamer une serviette quand on est en visite, et il y a même un petit coussin pour la tête 🙂
    En tout cas bravo pour tout ce boulot au milieu de tout le reste. Ton terme est pour quand déjà ?

    Aimé par 1 personne

    1. La cape de bain : c’est le projet qui va vite 😉
      Oui, je garde en tête les bavoirs-bandanas, j’adore la forme et l’idée. C’est super d’avoir un retour positif des mamans qui les ont utilisés !
      Le tapis de change nomade, on en a un inclus dans le sac à langer, on verra si le format est pratique, sinon je pense que j’en ferai un pour écumer certaines chutes 😉
      Mon terme est pour la fin du mois…

      J'aime

  3. Petit retour de jeune maman : je suis contente de ne pas avoir fait de cape de bain… on nous en a déjà offert 6 !
    Les bavoirs fairs .main nous ont déjà un peu servis : même si j’allaite je tire mon lait pour que le papa donne un biberon par jour. Du coup c’est bien pratique (j’ai la première version).
    Au final pour le moment jen’utilise pas encore les lingettes lavables. Coton et eau seulement…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton retour !
      C’est sympa comme cadeau la cape de bain 😉 Ma belle-mère en a cousu une qu’elle nous a offert après la naissance. Les bavoirs, j’en ai toujours un sous la main… Pour le moment, je n’ai pas utilisé ceux qui s’enfilent, elle ne bavouille pas trop. Et les lingettes lavables : je pense que je vais faire une tournée supplémentaire… On les utilise quotidiennement depuis une semaine, mais c’est vrai que les premiers temps, comme vous on utilisait seulement coton et eau… 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s