La vraie vie

Questionnaire « Lecture »

Un article un peu différent aujourd’hui… Die Franzoesin m’a nommée pour répondre à une série de question sur la lecture. Elle a voulu me faire sortir de ma zone de confort pour que je parle un peu de cette (autre) passion. Donc je joue le jeu, même si c’est un exercice pas évident pour moi. En parlant lecture, j’ai l’impression de me dévoiler beaucoup plus qu’en parlant couture… Assez paradoxale, parce que là vous ne verrez pas mon corps (pour ma trombine va falloir attendre encore un peu…), mais là, au moment où je débute l’écriture de cet article, je me dis que j’aurais été plus à l’aise en vous présentant une création lingerie, même en la présentant portée qu’en vous parlant lecture ! (Stressée, moi ? Non, jamais !!!)
Bon je vous préviens : cet article est vraiment long ! Je ne pensais avoir autant de choses à dire…

IMGP4134
La lecture est une véritable passion depuis toute petite, d’après mes parents j’avais toujours un bouquin dans les mains. Dès que j’avais un moment de libre : hop j’attrapais un bouquin et je me plongeais dedans. Ma passion des livres étaient si forte que j’ai appris à lire toute seule pour pouvoir lire des livres « de grand » !
Une fois la lecture acquise, je lisais tout ce qui me tombait sous les yeux : des panneaux, des boites de céréales, le journal, les magazines, les livres, les bd… Bref, tout ! J’adorais me rendre à la bibliothèque. J’aimais emprunté des livres, cela me permettait d’assouvir cette passion quasi sans limite ! De plus, je trouvais fascinant ce classement et cette organisation par thématique, par auteur… Si bien que je l’ai reproduit dans celle de ma chambre (oui, oui, j’avais classé mes livres !)
  ♠ ♣ ♥ ♦
Au collège et au lycée, il m’arrivait de faire des nuits quasi blanches parce qu’il m’était impossible de lâcher le roman que j’étais en train de lire. J’adorais échanger autour de mes lectures avec mes parents, mes copains (bon je passais souvent pour une extra-terrestre d’intello !). J’adorais me réfugier dans ces univers. J’aimais à m’imaginer côtoyant les héroïnes et héros de mes livres, vivant à leur époque, me demandant comment j’aurai réagi dans telle ou telle situation… Durant cette période, c’était mon refuge. J’adorais aller au CDI pendant mes pauses pour découvrir les nouveautés ou approfondir un sujet qui m’avait passionné pendant un cours. Oui durant cette période, pas facile, facile, les livres ont été mon refuge. Au lycée, je me suis plus ouverte, mais les livres sont restés ce jardin secret que je n’aimais pas trop révéler et le CDI mon lieu de travail de prédilection ! (Avec le labo photo 😉 )
IMGP4136
Pendant mes études supérieures, je gardais les romans pour les vacances. Pendant le reste du temps, je me plongeais dans les ouvrages spécifiques pour comprendre les périodes, le contexte de telle théorie ou de telle œuvre… Pendant les vacances, je m’autorisais à lever le nez (et le pied) et à m’évader dans les romans. Durant cette période, j’ai découvert Harry Potter (oui, un peu tard, mais tellement captivant !). Pendant la préparation de mon mémoire de recherche, quand je saturais des ouvrages sur l’architecture, l’urbanisme et les politiques hygiénistes du début du XXème siècle, je me plongeais dans des romans pendant des heures entières (voir des journées…). J’en ai lu des romans légers et moins légers… (Ou comment lire la saga Twilight juste pour décompresser ! Bon j’ai aussi découvert la saga Millenium qui m’a transporté et que je voudrais relire dans un contexte plus posé et moins boulimique !).
IMGP4133
Depuis que je suis entrée dans la vie active, j’ai eu des difficultés à trouver un vrai rythme de lecture. Lire dans les transports en commun : j’ai franchement du mal, j’ai tendance à piquer du nez au bout de quelques pages. Lire le soir : c’est un moment calme que j’apprécie, mais pareil je pique du nez très rapidement donc mes lectures avancent péniblement. Par contre, les week-ends et en vacances : j’essaie de plus en plus d’y consacrer du temps. Je lis moins de manière compulsive, la lecture est toujours une passion, mais elle n’est plus le refuge qu’elle a pu représenter auparavant. Les livres restent une excellente échappatoire. J’aime toujours développer mon imaginaire autour du livre que je lis, mais plus pour fuir une situation de mal aise comme auparavant. Je me suis apaisée, posée et je découvre la lecture des classiques. De plus, je me suis mariée à un homme passionné par les livres lui aussi ! Il m’a permis de découvrir la science-fiction et les comics. La SF m’attirait, mais je ne trouvais pas le bon auteur, grâce à lui j’ai pu découvrir Barjavel, Dan Simmons, et tant d’autres… Il m’a aussi permis de m’ouvrir à la lecture en langue anglaise. J’adore lire en VO ! Même si beaucoup de romans sont bien traduits, souvent on perd un peu de saveurs et authenticité. Ce qui fait que nous avons un salon à la décoration bibliothèque ! Malgré un passage aux liseuses qui a permis de réduire le volume d’occupation ! Nous avons beaucoup de mal à nous séparer d’un ouvrage que nous avons acheté. Et j’aime beaucoup me replonger dans certains romans. Ponctuellement, quand je ne sais pas trop quoi lire, j’aime flâner devant la bibliothèque et choisir un livre déjà lu pour le plaisir d’y retrouver un univers et des personnages familiers.
Une partie de notre collection de Comics
Une partie de notre collection de Comics
Après cette loooooongue introduction, je réponds aux questions de Die Franzoesin.
 ♠ ♣ ♥ ♦
1- C’est quoi ta petite technique pour donner aux enfants qui t’entourent l’envie de lire ?
Ma petite technique pour donner aux enfants autour de moi l’envie de lire… Je suis dans une famille passionnée par les livres, donc assez naturellement j’offre des livres en cadeau pour les anniversaires, les noël, les naissances (pour les grands frères, grandes soeurs, parfois aux bébés !). J’essaie toujours d’ouvrir l’horizon des enfants, en prenant un livre à la forme rigolote, avec une histoire surprenante, une thématique un peu originale, ou alors (mais là c’est la provocation extrème !) en leur offrant des livres en langues étrangères – adaptées à leur âge et en m’assurant que les parents parlent un minimum la langue ! -. Ma filleule a inauguré ce cadeau, elle a passé le lendemain scotché à mon mari pour qu’il lui raconte l’histoire en anglais et lui explique les mots ! (Trop chou !!!)
L’autre petite chose que j’aime faire, mais tout dépend du temps que je passe avec eux, c’est leur raconter des histoires en mettant le ton ! Quand je les garde une journée, une après-midi ou une soirée j’essaie toujours d’organiser un temps calme autour d’un livre. Je raconte l’histoire, puis s’ils ont envie on échange autour du livre, on revient sur certaines images, on discute du personnage principal, de l’intrigue…
J’ai une petite anecdote à ce propos. A la fin du lycée je gardais trois enfants après l’école. Il m’arrivait d’avoir les leçons à leur faire réviser. Le petit dernier venait d’entrer en CP et peinait vraiment sur la lecture. Je me désolais de le voir autant en difficulté, ça lui semblait insurmontable, il pouvait se braquer tellement fort que j’étais peinée pour lui ! Du coup, j’en ai discuté avec ma maman, pour lui demander comment elle avait pour nous aider à lire (j’ai des frères et soeurs). Là elle s’est trouvée bien embêtée pour me répondre, parce qu’en fait aucun de nous n’avait eu de difficultés dans l’apprentissage de la lecture. Mais elle a été assez maligne pour me demander le rituel du couché, les occupations avant le diner, etc… Et là en discutant avec elle, j’ai réalisé que ces 3 enfants n’avaient pas de livres dans leur environnement. J’ai donc tenté un nouveau rituel au moment du couché : une lecture avant de se dire « Bonne nuit ». Au départ je leur ai demandé les livres qu’ils avaient, puis j’en ai amené de chez moi pour qu’ils s’ouvrent à d’autres univers. Le petit était devenu fan de ce moment privilégié au calme avec ses frères, puis de temps en temps un des aînés prenait le relai et lisait une histoire. C’est un rituel qu’ils ont continué à maintenir entre frères une fois que je suis partie pour d’autres horizons (la fac) !
♠ ♣ ♥ ♦
2- Quel roman conseillerais-tu à tes lecteurs / lectrices ?
Sans hésiter : Émile Zola, Au bonheur des dames.
Pourquoi ? C’est un des seuls Rougon-Macquart qui se terminent bien ! Plus sérieusement, j’ai adoré la manière dont il décrit l’ambiance des grands magasins, le plaisir des étoffes, la frivolité des bourgeoises, cette histoire de fratrie tellement touchante et cette histoire d’amour toute en retenu entre Denise et M. Mouret…
J’ai découvert ce roman au lycée, en cours de français et ça été une révélation ! Je pense que le fait que nous l’ayons étudié, pris le temps de comprendre le contexte de la période à laquelle se déroule l’histoire, que nous ayons décortiqué la manière de travailler de l’auteur m’a permis d’avoir les clés pour le comprendre et l’apprécier.
C’est mon « livre-doudou ». Celui dans lequel j’aime me plonger pour retrouver un univers familier et ce qui m’étonne c’est qu’à chaque fois je découvre un aspect !
Ami(e)s couturières/couturiers, je vous le conseille, vous y trouverez un univers d’étoffes merveilleuses ! J’ai compris certaines descriptions en lisant après m’être mise à la couture et avoir découvert l’univers fabuleux des tissus.
Copinautes non couturiers/couturières, je vous le conseille aussi ! Pour l’histoire, les descriptions des grands magasins, l’ambiance de ce roman…
♠ ♣ ♥ ♦
3- A part des romans, tu lis aussi des magazines ? Lesquels et pourquoi ?
Il m’arrive de lire des magazines, ce n’est pas très fréquent.
Je lis quelques magazines de couture, je ne vous fais pas un dessin, vous savez pourquoi !
De temps en temps, j’achète des magazines de décoration, c’est un plaisir que je partage avec mon mari.
Fut une période, je lisais régulièrement Courrier international, puis le manque de temps m’a rattrapé…
Cet été, j’ai réessayé Causette. J’avais testé il y a quelques années et n’avait pas aimé le ton trop revendicateur. Mon point de vue sur le féminisme ayant évolué, ma vision de la société aussi, je les repris pour le début de l’été et j’ai beaucoup plus apprécié !
J’ai envie de tester le magazine Encore. Il me semble être une source d’inspiration pour les entrepreneurs en devenir et pourrait me permettre d’avancer dans un projet professionnel. J’avais beaucoup aimé la présentation de Miss Blemish. Dans le même style, il y a Les Confettis. Je pense que je vais essayer de les lire ponctuellement pour voir s’ils me permettent d’avancer dans ma réflexion.
 ♠ ♣ ♥ ♦
4- Si tu devais écrire un roman, il parlerait de quoi ? Tu as déjà pensé le faire ?
Écrire un roman : pour être honnête, au collège ou au lycée quand on est encore un peu idéaliste et rêveur. j’y ai surement pensé. Les livres étaient mon refuge, je me suis donc imaginée écrire des histoires à mon tour. Bon il faut être honnête avec soi même, c’était vraiment pas terrible ! J’ai noirci quelques pages de cahiers (et oui à l’époque avoir un PC était un luxe)… En partant à la fac, peut-être même un peu avant, j’ai abandonné cette idée.
Maintenant, si je devais écrire un roman malgré tout ;). Je pense que je ferai un livre jeunesse (je me sentirai plus légitime…). Je ferai vivre mon personnage à l’époque charnière de la fin du 19ème et du début du 20ème. Cette époque est tellement riche : avancée sociétale, mouvements artistiques, contexte politique…
 ♠ ♣ ♥ ♦
5- Quel est le dernier livre que tu as lu ? Qu’en as-tu pensé ?
Olympe de Gouges, de Catel et Bacquet, chez Casterman écritures. Il s’agit d’un roman graphique retraçant la vie de l’auteure de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne.
Mon avis : j’ai dévoré ce livre. J’ai vraiment aimé découvrir la vie de cette femme qui a œuvré toute sa vie pour être libre et être l’égale des hommes et qui a fait son maximum pour que les femmes aient elles aussi une place dans la société, qu’elle ne soit pas mise à l’écart des décisions politiques et qu’elles aient voix au chapitre. J’ai beaucoup aimé qu’à la fin il y ait une documentation complète comportant une chrnonogie, des notices biographiques et une bibliographie très complète sur le personnage, son temps et les figures présentent dans le roman.
Je mettrai juste un bémol, les auteurs ont un peu tendance à la mettre sur un piédestal. Franchement cela ne m’a dérangé dans ma lecture et je pense que c’est plus lié au support de la biographie et au choix du roman graphique.
IMGP4137
Bon Fran-Fran (je m’autorise), tu m’as fais dire beaucoup plus de choses que je ne pensais au départ ! Ton pari est réussi : tu as réussi à me faire sortir de ma zone de confort ! Je me doutais que j’allais sur une pente glissante en abordant cette thématique, mais là je crois que je viens de rédiger le plus long billet de ma vie !!!
♠ ♣ ♥ ♦
Mes questions :
  1. Quel est le livre qui a changé votre perception de la vie ? Pourquoi ?
  2. A quel moment préfères-tu ? Pourquoi ?
  3. Aimes-tu relire certains livres ? Lequel as-tu le plus relu ?
  4. Lis-tu autres choses que des romans ?
  5. Quel est le prochain livre que tu souhaites lire ?
 ♠ ♣ ♥ ♦
Je nomme : Pitite Fleur (j’ai lu dans les commentaires que tu étais déçue de ne pas avoir été nommée, alors à ton tour !), Camomille, Julia, Marjolaine et Louna.

 

Publicités

12 thoughts on “Questionnaire « Lecture »”

  1. C’est impressionnant, j’aurais pu écrire cet article, j’en reste totalement bouche-bée…
    (A une seule exception, je détestais le CDI, les documentalistes que j’ai croisées étaient vraiment timbrées, mais j’étais tout le temps fourrée dans la bibliothèque de ma ville!)
    Ca me correspond à un point que tu n’imagines pas, tu m’as même grillé mon prochain article « idée lecture » que j’avais planifié pour la semaine prochaine: Au bonheur des dames. Tant pis, je le publierai quand même! 😉
    Mais je suis ravie de découvrir ce point commun! (Et je suis fascinée par Olympe de Gouges, donc je l’ajoute ce livre à ma wishlist – je l’avais vu sur instagram de toute façon;) )
    Et j’accepte avec plaisir de répondre à mon tour à tes questions! 🙂
    Julia

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai adoré lire ce post et je comprends totalement que tu puisses trouver ce genre d’articles plus personnels que ceux sur la couture. Les choix et habitudes de lecture en disent assez long sur la personnalité et en lisant ce post, j’ai l’impression de te connaître un peu plus 🙂
    J’ai également adoré l’anecdote concernant les enfants que tu gardais et je trouve merveilleux de leur avoir insuffler ce rituel avant le coucher 🙂 !
    Merci également pour la nomination 🙂 Très sincèrement je ne sais pas si je suis prête à me livrer autant sur mon si jeune blog, mais je vais laisser mûrir l’idée… Si je joue vraiment le jeu, je ne pourrais pas passer à côté de mes nombreuses lectures sur le développement personnel et je ne sais pas si je suis prête pour cette mise en lumière de tout un côté de ma personnalité ! Comme quoi tu as raison, c’est carrément intimidant et pas évident ce genre d’articles ! ^^

    Aimé par 1 personne

  3. Challenge relevé avec brio ! On sent vraiment ton amour du livre et je suis contente de découvrir cette partie de ta personnalité 😊
    C’est drôle mais en travaillant mon bac j’avais essayé la lecture pour décompresser et ça n’avait pas marché du tout ! Ça me prenait surtout du temps précieux et j’avais du mal à lâcher mon roman pour retourner à mes cours. Et ce qui a marché (ne me juge pas stp) c’est de faire des exercices de math. Ça me changeais les idées sans m’occuper trop longtemps.
    Et j’apprends qu’on va peut être découvrir ta trombine ?! J’ai hâte (mais je serai patiente ) 😉

    Aimé par 2 people

    1. Merci !
      Faire des exercices de math : pourquoi pas, chacun sa méthode ! Moi c’était la lecture, la peinture et la photo qui me permettait de décompresser pour le bac 😉
      Pour ma trombine il va falloir patienter un peu 😉

      J'aime

    1. Merci. Cet exercice m’a permis de débloquer un petit je ne sais quoi au niveau de l’écriture 😉 Notre salon-bibliothèque est actuellement en transition : entre cartons et encombrement en tout genre ! 😀 Mais le prochain logement permettra de mieux flâner entre les livres…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s